Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Pluie-Inondation, les bons comportements
Rouler Autrement

Pluie-Inondation, les bons comportements

date 27/09/2021 - 08:51 | micro_reportage Raphaële Burel
Chaque année à l'automne, les régions méditerranéennes en particulier, subissent de fortes intempéries, avec des crues soudaines dues aux violentes averses. Ces derniers jours en sont encore les dramatiques exemples. Quels sont les bons comportements à adopter lorsqu'une telle situation se produit ?
illustration de Pluie-Inondation, les bons comportements
© Damien Biard 
 Pluie-Inondation, les bons comport…
 Pluie-Inondation, les bons comportements
play
0:00
0:00
volume-high 
« Pluie et inondation », c'est la campagne lancée une nouvelle fois cette année par le Ministère de la Transition Écologique en partenariat avec le 107.7. L'occasion de rappeler les bons réflexes en cas d'épisodes de pluies très intenses.

Le premier bon comportement, c'est : ne pas prendre à la légère la vigilance pluie-risque d'inondation et crues de Météo France.
Le deuxième : reporter ses déplacements. Deux tiers des décès, interviennent lors de déplacements avec un véhicule ou à pied. Il ne faut surtout pas se dire : j'ai un très bon véhicule, ça va aller. Ghislaine Verrhiest-Leblanc, chargée de mission interrégionale inondation Arc Méditerranéen, explique que « dans la voiture, on a tous tendance à se sentir un peu invincible et complètement à l'abri. Pour autant, il faut savoir qu'avec 30 centimètres d'eau sur la chaussée, on perd le contrôle du véhicule, 50 centimètres, c'est à dire à peu près 20 centimètres au-dessus du bas de caisse, on peut être piégé, pour les moins vaillants d'entre nous, complètement, dans le véhicule et la seule issue sera la fenêtre ! »

Et c'est valable pour tous les véhicules : « Ce n'est pas parce qu'on a un 4x4 qu'on est plus protégé. Même si on va gagner peut-être quelques centimètres. Les 4x4 seront emportés autour de 30, 40 centimètres de la même façon. Les sapeurs-pompiers vous le diront : leurs véhicules ont des roues plus importantes mais sont parfois en difficulté pour intervenir. Donc attention, danger dans le véhicule. »

Et ne comptez pas non plus sur l'électronique si vous devez sortir par la fenêtre. « Les systèmes électriques d'ouverture des vitres dysfonctionnent parfois du fait de l'inondation » précise Ghislaine Verrhiest-Leblanc. Il faut avoir dans le véhicule des petits outils qui ne coûtent pas cher et qui peuvent sauver des vies. Un marteau brise-vitre, comme on peut les voir dans les transports en commun, attaché à son porte clés ou dans la boite à gants, peut aider à briser la fenêtre en dernier recours. Un coupe-ceinture peut s'avérer aussi très utile...

Et ne vous dites pas que vous avez le temps d'aller chercher les enfants à l'école. Selon Ghislaine Verrhiest-Leblanc, « ils sont en sécurité dans l'école. Aller les chercher peut nous mettre en danger. Et quand bien même on arriverait à les récupérer, on mettrait tout le noyau familial en danger. Donc il faut se raisonner dans ces cas-là. Ce n'est pas évident de garder son sang-froid ».

Enfin, en cas d'alerte inondation, ne vous rendez pas dans un parking sous-terrain où l'eau peut s'engouffrer brutalement et le niveau peut très vite monter.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Les bons conseils
 
Les plus consultés