Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Absolument Dance | Dan Hartman "Instant Replay" (1978)
Absolument Dance

Dan Hartman « Instant Replay » (1978)

date 22/11/2022 - 12:24 | micro_reportage Gilles Ravarino
Synonyme de fête, de lumière, de sensualité, d’excès aussi… le disco n’a qu’un seul but, nous faire danser jusqu’au bout de la nuit ! Parmi les refrains emblématiques de cette période, il y a le succès instantané de Dan Hartman : « Instant Replay ».
illustration de Dan Hartman
 Dan Hartman "Instant Replay" (1978)
 Dan Hartman "Instant Replay" (1978)
play
0:00
0:00
volume-high 
Avant de devenir une star éphémère du disco, Dan Hartman est musicien à la basse ou aux claviers dans les groupes de Johnny Winter, Joe Cocker ou encore Steve Winwood.
Nous sommes en 1978, et il faut dire que tout le monde s’essaye au disco, parfois contraint et forcé par les producteurs. Le disco ne coûte pas cher à produire et peut rapporter gros.
Notre Dan Hartman s’enferme dans son « home studio », et enregistre tout seul comme un grand le titre « Instant Replay ». Le résultat est frais, sautillant, et à la différence de beaucoup de productions de l’époque, il ne joue d’aucune image sexy mais plutôt de musicien authentique.

Grande particularité de ce titre : il s’ouvre sur un décompte, le plus célèbre du disco, comme un cri de ralliement lancé à tous les danseurs, pour qu’ils aient le temps de poser leur cocktails, de venir sur la piste et reprendre tous en chœur le gimmick « Instant Replay », cet « instant » jouera les prolongations en restant n°1 du classement dance aux USA durant 5 semaines.
 
Les plus consultés