Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|replay REPLAY|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Comment lutter contre les plantes invasives ?
Question d'Autoroute

Comment lutter contre les plantes invasives ?

date 03/04/2021 - 01:56 | micro_reportage Christophe Buquet
Elles prennent la place des plantes locales, jusqu'à détruire les plantes qui étaient là depuis très longtemps... Parmi les 6 espèces qui prolifèrent, il y a l'herbe de la pampa qui peut atteindre jusqu'à 2 mètres de hauteur ou encore le phytolacca du Japon.
facebooktwitter
illustration de Comment lutter contre les plantes invasives ?
 Comment lutter contre les plantes …
 Comment lutter contre les plantes invasives ?
play
0:00
0:00
volume-high 
On les appelle les plantes invasives et elles sont néfastes pour l'environnement. Elles sont nombreuses au bord de l'A63 dans les Landes. Parmi les 6 espèces présentes dans cette région, il y a « l'herbe de la pampa » précise Thomas Bergerot, le Responsable des questions environnementales chez Egis Exploitation. Il précise que « ce sont des plantes assez hautes, qui font jusqu’à 2 mètres de haut, avec des petits pompons qu'on voit dépasser au bord de l'autoroute, qui sont assez emblématiques et qu'on reconnait facilement ».
D'autres plantes sont présentes, comme « le Phytolacca du Japon qui pousse beaucoup dans les Landes. C'est une sorte de grappe de raisin en période estivale quand elle est mure, et puis il y a d'autres plantes plus aquatiques, comme la Jussie dans nos bassins de rétention », ajoute Thomas Bergerot.

Ces plantes invasives proviennent d’un autre écosystème et c'est donc tout l’environnement local qui est menacé : « Elles vont se développer, soit plus rapidement, soit plus fortement que les plantes locales et prendre leur place petit à petit. Elles vont jusqu'à détruire les plantes qui étaient là. »

Le réchauffement climatique pourrait favoriser leur prolifération mais aussi les poids lourds, qui « peuvent favoriser la dissémination de ces plantes », ajoute Thomas Bergerot. Les équipes de l’autoroute assurent l'élimination de ces plantes pour votre sécurité, mais aussi pour le maintien de l’écosystème du département des Landes.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés