Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Broyés comme il faut
Que Choisir ?

Broyés comme il faut

date 07/02/2023 - 10:10 | micro_reportage Charles Daudon
Rapidité et facilité d'utilisation, goût et texture du café, bruit et vibrations... L'UFC Que Choisir a testé 9 cafetières avec broyeur.
illustration de Broyés comme il faut
 Broyés comme il faut
 Broyés comme il faut
play
0:00
0:00
volume-high 
« Il y en a de plus en plus dans les foyers. Rien qu'en 2021, près de 600 000 machines ont été vendues. Le marché a été multiplié par 5 entre 2017 et 2021 » explique Morgan Bourven, journaliste au magazine Que Choisir. Dans son numéro de février, l'association de consommateurs fait le point sur cette nouvelle tendance. « Ces machines font un très bon café, on peut choisir la puissance et l'arôme. C'est aussi économique car les capsules de café coûtent environ 30 à 40 centimes d'euros. Avec une cafetière à broyeur, on arrive à un coût à la tasse de l'ordre de 10 centimes d'euros. Même si ces modèles sont plus chers à l'achat, on peut la rentabiliser assez rapidement. »

L'UFC Que Choisir a réalisé un nouveau test de cafetières à broyeur. La mieux notée est aussi la moins chère. « Elle coûte environ 300 euros, c'est un modèle de la marque Beko. Dans ce classement, on retrouve ensuite deux modèles entre 500 et 600 euros des marques Melitta et Krups. En terme de facilité d'utilisation et de goût du café, notre test montre que ces machines font vraiment l'affaire » ajoute Morgan Bourven qui recommande, avant d'investir dans ce type de machine, de bien identifier ses habitudes de consommation.

« La première question à se poser, c'est combien de cafés vous buvez par jour. Ces machines restent chères si vous en buvez peu. Si vous aimez varier les types de café, sur une machine à grains vous devez terminer le bac avant d'en changer, contrairement à une machine à capsules où chaque café peut être différent. Et si vous aimez votre bol de café au petit déjeuner, il ne faut pas oublier les machines à filtre qui font de la résistance. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés