Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MagAuto | Oli : le futur électrique selon Citroën
Le MagAuto

Oli : le futur électrique selon Citroën

date 26/11/2022 - 15:52 | micro_reportage Perrine Martin
La marque aux chevrons vient de présenter un concept-car qui préfigure ce que pourrait être le futur SUV urbain électrique du constructeur français.
illustration de Oli : le futur électrique selon Citroën
© Stellantis 
 Oli : le futur électrique selon Ci…
 Oli : le futur électrique selon Citroën
play
0:00
0:00
volume-high 
On s'intéresse aujourd'hui dans le Magauto au dernier concept-car présenté par Citroën. Pour Pierre Lefebvre, rédacteur en chef adjoint de L’Automobile Magazine, cette Oli « donne des indices sur de futurs modèles » de la marque.

D’après lui, ce concept Oli, qui ressemble à un mini Hummer, a deux fonctions principales pour le constructeur tricolore : « La première c’est d’annoncer le futur logo de Citroën parce que la marque a décidé de retoucher son célèbre logo aux chevrons. Et puis il y a un autre violon d’Ingres, un vieux cheval de bataille de la marque française qui est abordé avec ce concept-car, c’est celui de la voiture simple, basique, celle qui va à l’essentiel. »

Autrement dit, à travers ce prototype, Citroën reprend le principe qui a fait le succès de la mythique 2CV, à savoir une « voiture pour tous » qui permet d’aller « d’un point A à un point B ». Actuellement, d’après notre confrère journaliste, ce mythe perdure en Europe à travers les Dacia, des « voitures basiques et beaucoup moins chères que les autres ». Cependant, précise-t-il, même la marque roumaine s’en détache un peu, notamment parce que les « clients achètent les finitions haut-de-gamme, plus les premiers prix ». Pourtant, selon Pierre Lefebvre, cette voiture simple que souhaite redévelopper Citroën se retrouve encore aujourd’hui dans « certains pays du monde », en Amérique du Sud ou en Inde par exemple. Des régions et pays qui n’ont toutefois pas encore les exigences en termes de normes et de sécurité que les pays occidentaux.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés