Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | Le reflexe anti-gaspi
Mon défi

Le reflexe anti-gaspi

date 27/09/2021 - 06:18 | micro_reportage Ivan Mouton
Elle a sauvé plus de 29 millions de repas depuis son lancement en 2016. L'entreprise Too Good To Go permet aux commerçants, via une application ou un site internet, d'écouler leurs invendus du jour et éviter qu'ils ne terminent à la poubelle.
illustration de Le reflexe anti-gaspi
 Le reflexe anti-gaspi
 Le reflexe anti-gaspi
play
0:00
0:00
volume-high 
Un système gagnant-gagnant ! Éviter au maximum le gaspillage et dans le même temps consommer des produits frais, à petit prix. Fruits, légumes, sandwichs, repas préparés, viennoiseries... Plus de 27.000 commerces sont actuellement recensés sur Too Good To Go, une application gratuite et sans engagement.

« Vous trouvez, grâce à une carte, les commerces situés près de chez vous ou près de votre travail, qui participent à ce mouvement anti-gaspillage » explique Sarah Chouraqui, Directrice Générale de Too Good To Go France. « Vous sélectionnez celui qui vous intéresse. Une heure de collecte est ensuite indiquée, par exemple entre 18h et 20h, durant laquelle vous pourrez récupérer votre panier. D'ici la fin de l'année, nous aurons sauvé, au total, près de 33 millions de repas en France. »

Des invendus à un prix avantageux: l'entreprise ne souhaite toutefois pas s'arrêter là :« Nous ne sommes pas qu'une application. On souhaite vraiment participer à un mouvement mondial de lutte contre le gaspillage alimentaire. On s'est notamment attaqué aux dates de consommation pour expliquer au plus grand nombre la différence entre DLC (Date Limite de Consommation) et DDM (Date de Durabilité Minimale). On s'est rendu compte que la méconnaissance des dates de péremption est responsable de 10% du gaspillage alimentaire en Europe » ajoute Sarah Chouraqui. À travers le monde, on estime, aujourd'hui, qu'un tiers de la nourriture produite finit dans les poubelles.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés