Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
home|play ECOUTER|france TRAFIC|replay REPLAY|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Le pianiste Sélim Mazari
Tempo 110

Le pianiste Sélim Mazari

date 19/01/2020 - 18:05 | micro_reportage Charlotte Latour
Beethoven aurait eu 250 ans cette année, et nombreux sont les artistes classiques à lui rendre hommage en concert et en produisant des disques. L’un d’eux, le jeune pianiste Sélim Mazari vient de sortir un album consacré aux variations du compositeur allemand. Nous le découvrons au micro de Charlotte Latour.
facebooktwitter
illustration de Le pianiste Sélim Mazari
© Caroline Doutre 
 Le pianiste Sélim Mazari
 Le pianiste Sélim Mazari
play
0:00
0:00
volume-high 
Le festival musical, « La Folle Journée »,se tient la semaine prochaine à Nantes et mettra à l’honneur Beethoven car il aurait eu 250 ans cette année.

Parmi les artistes invités, le jeune pianiste Sélim Mazari dont l’album Les Variations de Beethoven, vient de sortir. Ces variations composées entre 1796 et 1804 sont pour le compositeur allemand des ébauches de ses œuvres à venir comme le raconte Sélim Mazari « Quand j’avais 5 ans, j’adorais entendre du Beethoven. Mais en même temps, actuellement, à 27 ans, après avoir enregistré quatre cycles de variations, on pourrait croire que je pourrais peut-être en avoir marre mais pas du tout ! On divise en général Beethoven en trois périodes. Beethoven de jeunesse, très proche de Mozart et Hayn. Ensuite, la partie du milieu, celle qui contient les sonates les plus célèbres comme La Pathétique, Le Clair de Lune, qui seront le langage le plus utilisé par les romantiques. Et puis, pour terminer, les ovnis aux possibilités infinies, avec l’Opus 110, 111, la Grande Fugue pour quatuor à cordes. Ces œuvres se situeraient entre la fin de la première période et la deuxième période. Avec l’Opus 35, nous rentrons dans le Beethoven symphonique comme la troisième symphonie dont le final est exactement le même thème que les variations que j’ai enregistrées. Quand on termine le CD, on a envie tout de suite d’écouter les symphonies car c’est une porte qui s’ouvre et on veut entrer dans cet autre univers ».

Les variations de Beethoven de Sélim Mazari, un album Mirare.

Le pianiste est en concert à La Folle Journée les 1ers et 2 février 2020.

Sélim Mazari interprète Beethoven

A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Festival La Folle Journée
 
Les plus consultés