Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|replay REPLAY|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | Le défi de l’Office National des Forêts
Mon défi

Le défi de l’Office National des Forêts

date 10/07/2021 - 17:08 | micro_reportage Perrine Martin
Dans le sud de la France, au moins 3 000 hectares de forêts sont en souffrance à cause du réchauffement climatique. Les équipes de l’Office National des Forêts réfléchissent à la meilleure manière de lutter contre ce fléau.
facebooktwitter
illustration de Le défi de l’Office National des Forêts
© Philippe Richaud 
 Le défi de l’Office National des F…
 Le défi de l’Office National des Forêts
play
0:00
0:00
volume-high 
Des étés plus secs, des hivers plus doux, le réchauffement climatique est bien présent et il met la forêt française en danger. Dans le sud de la France, 3 000 hectares sont en situation de dépérissement.

Benoit Larroque, ingénieur, ainsi que les équipes de l’Office National des Forêts procèdent à de nouvelles plantations pour adapter la forêt à ce défi : « Nous réalisons des plantations avec des essences plus adaptées aux conditions de sècheresse, par exemple en cèdre, une essence d’arbre méditerranéenne bien connue et qui va pouvoir mieux résister. On peut citer aussi le pin de Salzmann qui est une variété rare que l’on ne retrouve plus que dans des parcelles très sèches et très escarpées. On est allé la chercher, on a récupéré des graines car cet arbre est prometteur pour supporter les sècheresses. Grâce à ses graines, on a procédé à des replantations qui ont permis des repeuplements forestiers. Et avec cette variété rare, on associe aussi un objectif de conservation génétique de cet arbre. »

Des îlots de plantations de différentes espèces forestières sont également testés afin d’observer lesquelles sont les plus à même de grandir dans ces conditions climatiques changeantes explique Benoit Larroque : « En agissant ainsi, on diversifie la forêt grâce à une forêt qu'on appelle mosaïque c’est-à-dire qui intègre plusieurs essences dans un même peuplement. On se donne de nouvelles latitudes et de nouveaux espoirs de gestion. »

Adapter la forêt aux changements climatiques, produire du bois, préserver l’environnement et accueillir le public, ce sont les missions de l’Office National des Forêts que l’on peut découvrir sur www.onf.fr
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés