Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|replay REPLAY|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | La vaisselle jetable pas très verte
Que Choisir ?

La vaisselle jetable pas très verte

date 01/06/2021 - 01:30 | micro_reportage Charles Daudon
Interdite à la vente, la vaisselle jetable en plastique est désormais remplacée par des assiettes ou des bols fabriqués à partir de fibres de canne à sucre, de feuilles de palmier, de papier ou de carton. L'association de consommateurs les a testés.
facebooktwitter
illustration de La vaisselle jetable pas très verte
 La vaisselle jetable pas très vert…
 La vaisselle jetable pas très verte
play
0:00
0:00
volume-high 
Jusque-là réservée à nos pique-niques, la vaisselle jetable s'est, depuis plus d'un an, invitée chez nous avec la crise sanitaire et le boom de la vente à emporter et la livraison à domicile. L'UFC Que Choisir a décidé de la passer au crible. « Cette nouvelle vaisselle jetable n'est pas très clean, si j'ose dire. Nous avons trouvé des composés indésirables pour notre santé et pour l'environnement. Elle n'est pas forcément recyclable ni compostable. Quant au bilan environnemental de sa fabrication et de son transport, il peut être très lourd » résume Fabienne Maleysson, journaliste au magazine Que Choisir.

Dans son numéro du mois de juin, notre partenaire a testé de la vaisselle jetable fabriquée en pulpe végétale, en feuilles de palmier, en papier et en carton. Les résultats ne sont pas bons. « Les fabricants rajoutent certains composés pour que cette vaisselle résiste à l'eau et aux graisses, qu'elle ne se délite pas. Ce sont des composés perfluorés, extrêmement polluants et persistants. Pour la santé, ce sont des perturbateurs endocriniens. On a trouvé de nombreux composés indésirables dans cette vaisselle » déclare Fabienne Maleysson. Pour elle, cette vaisselle jetable doit être utilisée le moins possible. Il faut privilégier des matières lavables et réutilisables. « Aujourd'hui, on voit bien que le jetable n'est pas la solution quelle que soit la matière employée. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés