Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|replay REPLAY|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi pour la planète | La dépollution avant tout
Mon défi pour la planète

La dépollution avant tout

date 23/03/2021 - 09:01 | micro_reportage Virginie Decorte
Chaque jour, 3 000 tonnes de déchets sont collectés par la ville de Paris. On vous laisse imaginer à quoi ressemblerait la plus belle ville du monde si les éboueurs n'étaient pas là ! Et bien, justement, c'est le portrait de l'un d'entre eux que nous vous proposons. Il s'appelle Ludovic Franceschet et il poste très régulièrement des vidéos Tik Tok pour nous sensibiliser au ramassage des déchets.
facebooktwitter
illustration de La dépollution avant tout
© Josephine Brueder 
 La dépollution avant tout
 La dépollution avant tout
play
0:00
0:00
volume-high 
Nous découvrons le métier d'éboueur à travers le portrait de Ludovic Franceschet, qui, en postant sur les réseaux sociaux des photos et des vidéos, sensibilise le grand public à la protection de l'environnement.
Pour lui, son défi est de dépolluer et cela commence déjà avec son métier d’éboueur car il est en première ligne : « On dépollue les rues et on est en quelque sorte les médecins des rues. »

Ce métier d’éboueur est une véritable vocation et pour sensibiliser le grand public, Ludovic publie quotidiennement des vidéos sur les réseaux sociaux : « Je fais une photo avant, dans l’état. Ensuite, je me filme pendant et je fais une photo après. Et là, on se rend vraiment compte de l’utilité de ce beau métier d’éboueur. C’est hyper important de voir. Je pense Tik Tok, je mange Tik Tok et je me couche Tik Tok. J’y pense 24h sur 24 car je sors deux vidéos par jour. Je suis très proche de mes abonnés car justement je fais des Live à 11h au travail et à partir de là, je les sensibilise en 4 mots : jetons à la poubelle. Tout simplement. »

Ludovic Franceschet veut lancer un message à tous ceux qui empruntent les routes en général : « Arrêtez de jeter par les fenêtres. Tout ce que je trouve en bord de la RN20, ce sont 3 ou 4 sacs de bouteilles, de canettes, d’emballages, c’est impressionnant ! »

Pour le retrouver via les réseaux sociaux et surtout sur Tik Tok, c’est Ludovicf_off. En quelques mois, Ludovic Franceschet compte déjà plus de 70 000 abonnés et il espère faire évoluer les comportements mais aussi changer le regard des gens sur son métier.
A voir aussi
play3 A retrouver sur Tik Tok
 
Les plus consultés