Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Invités | Sur la Route Avec | Jérôme Commandeur, l'irréductible
Sur la Route Avec

Jérôme Commandeur, l'irréductible

date 04/07/2022 - 08:37 | micro_reportage Charles Daudon
Une comédie italienne revisitée à la française par Jérôme Commandeur, c’est la promesse du film « Irréductible ». L’acteur et réalisateur raconte la création de ce film au micro du 107.7, et se remémore ses souvenirs en voiture.
illustration de Jérôme Commandeur, l'irréductible
© David Koskas 
 Jérôme Commandeur, l'irréductible
 Jérôme Commandeur, l'irréductible
play
0:00
0:00
volume-high 
Jérôme Commandeur est à la fois au scénario, à la réalisation et à l’écran pour le film « Irréductible », sorti au cinéma en juin dernier. Cette comédie, sur un fonctionnaire qui ne lâcherait son statut pour rien au monde, a même été félicitée lors du festival international du film de l’Alpe d’Huez, mettant en lumière un casting soigneusement choisi : « J’aime bien dire que j’ai fait un casting de spectateur, mon casting idéal. »

Réalisé en pleine période forte de la pandémie de Covid-19, le film a dû jongler entre ouvertures des frontières et restrictions sanitaires. Des conditions difficiles qui ont soudé l’équipe, et qui ont permis de « charrier et dire merci » à la fonction publique : « Cela me permet aussi de tirer un coup de chapeau à ces fonctionnaires qui font fonctionner le collectif. On les charrie dans le film, mais ce sont eux qui nous exfiltrent d’Ukraine, qui réparent les pylônes après une catastrophe naturelle, retirent la neige sur la route lorsque l’on veut aller voir nos familles à Noël… Au premier rang : les soignants. »

Sur la route comme dans ce film qu’il réalise, Jérôme Commandeur aime… être aux commandes. Lui qui insiste pour conduire, il se remémore les souvenirs d’un temps où il n’avait pas encore l’âge de prendre le volant : « Comme j’étais plus grand, ma mère me faisait coucher sur la banquette arrière, et elle faisait un tout petit matelas derrière pour ma sœur. On allait en Italie, et arrivés vers Aoste, je sortais émerveillé. J’ai des souvenirs de moi qui marche dans la neige, avec le poste de radio du pompiste qui grésille et qui sort de la musique italienne. Ce sont des souvenirs, 40 ans après, je m’en rappelle encore. »
A voir aussi
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés