Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Du changement pour l'assurance emprunteur
Que Choisir ?

Du changement pour l'assurance emprunteur

date 19/09/2022 - 08:24 | micro_reportage Charles Daudon
Résilier et changer à tout moment d'assurance emprunteur, disparition du questionnaire de santé pour un emprunt inférieur à 200.000 Euros, droit à l'oubli étendu... L'assurance emprunteur évolue.
illustration de Du changement pour l'assurance emprunteur
 Du changement pour l'assurance emp…
 Du changement pour l'assurance emprunteur
play
0:00
0:00
volume-high 
« C'est le résultat d'un long combat mené par l'UFC notamment, qui a duré une dizaine d'années et nécessité pas moins de quatre lois » souligne Elisa Oudin, journaliste au magazine Que Choisir. Dans son numéro du mois de septembre, l'association de consommateurs détaille la nouvelle réforme de l'assurance emprunteur, exigée par les banques pour accorder un prêt. « Désormais, il est possible de résilier sans frais et à n'importe quel moment pour souscrire un nouveau contrat ». Avec à la clé de belles économies pouvant atteindre plusieurs milliers d'euros.

« Ce sont les consommateurs les plus jeunes et en début de remboursement d'un crédit immobilier qui réaliseront les plus belles affaires en faisant jouer la concurrence » explique Elisa Oudin. L'autre changement important concerne la suppression du questionnaire de santé pour les prêts inférieurs à 200.000 Euros et les emprunteurs âgés de moins de 60 ans. « Le droit à l'oubli passe de 10 à 5 ans, à compter de la fin d'une maladie. On ne peut plus utiliser cette maladie pour vous faire payer une surprime en cas d'emprunt. »

Publiée au Journal officiel, la loi Lemoine « pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l'assurance emprunteur  » précise que ce droit à l'oubli concerne des anciens malades du cancer, de l'hépatite C et d'autres maladies chroniques.

A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés