Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
play ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Corridor de sécurité, infractions et sanctions
L'Auto et la Loi

Corridor de sécurité, infractions et sanctions

date 15/09/2022 - 19:52 | micro_reportage Francine Thomas
Le corridor de sécurité, inscrit au code la route depuis septembre 2018, est destiné à protéger les intervenants sur la route. Qu'est ce qu'on risque si on ne respecte pas cette mesure ? 
illustration de Corridor de sécurité, infractions et sanctions
 Corridor de sécurité, infractions …
 Corridor de sécurité, infractions et sanctions
play
0:00
0:00
volume-high 
Dans votre rendez-vous juridique cette semaine, retour sur le corridor de sécurité : ce sas, cette zone, cette bulle de sécurité que vous devez laisser aux personnes, pompiers, forces de l’ordre ou patrouilleurs, qui interviennent le long de la route. Maître Éric de Caumont, notre avocat spécialisé dans le droit routier rappelle tout d’abord les règles lorsqu’il y a un intervenant au bord ou sur la chaussée d’une voie rapide : « Vous devez d’une part ralentir immédiatement, deuxièmement vous devez changer de voie, vous devez vous déporter sur la voie immédiatement à gauche si la circulation le permet en toute sécurité. » 

Il précise que ce dispositif, entré en vigueur il y a 4 ans, a été instauré à l’initiative du Ministère de l’Intérieur, de l’instruction interministérielle mais aussi à la demande « de la société VINCI Autoroutes ».  L'objectif étant de mieux protéger les femmes et hommes en jaune trop souvent percutés par des véhicules alors qu’ils sont en intervention. Rappelons d’ailleurs que depuis le début de l’année, 4 agents ont perdu la vie dans l’exercice de leur mission sur le réseau routier et autoroutier français. 

Si vous ne respectez pas ce fameux corridor de sécurité, vous encourez, selon notre consultant juridique, « une contravention de 4e classe qui peut aller jusqu’à 750 euros, 135 euros forfaitaires si vous la payez rapidement ». Des sanctions qui se veulent dissuasives, parce que rapelle Maître de Caumont, « il s’agit de protéger les hommes et les femmes qui nous protègent ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés