Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Culture | Marque Page | "Zidane" de Frédéric Hermel
Marque Page

« Zidane » de Frédéric Hermel

date 04/11/2019 - 02:11 | micro_reportage Francine Thomas
Le journaliste, correspondant à Madrid de L’Équipe et de RMC, consacre au footballeur une biographie que l’on pourrait qualifier d’affectueuse.
facebooktwitter
illustration de
© Patrick Gaillardin - Flammarion 
 "Zidane" de Frédéric Hermel
 "Zidane" de Frédéric Hermel
play
0:00
0:00
volume-high 
Le qualificatif ne le dérange pas. Frédéric Hermel nourrit pour Zinédine Zidane une réelle affection. Depuis presque 20 ans qu’il le côtoie, il a pu tisser avec lui des liens privilégiés sans devenir pour autant son ami.
Il a su se placer à la bonne distance pour livrer un nouveau regard sur le champion du monde 98 : « J’ai fait ce livre parce que j’ai vraiment le sentiment que Zidane est très célèbre et très peu connu, nous a-t-il confié dans Marque-Page. J’espère qu’à travers lui, on va pouvoir découvrir qui est le vrai Zidane et pourquoi il agit tel qu’il le fait. Il est obligé de se protéger pour protéger ceux qu’il aime. »

Frédéric Hermel a rencontré les membres de la famille de Zidane – son épouse, son père, l’un de ses fils - ses plus proches collaborateurs à Madrid et quelques-uns de ses amis. À travers leurs témoignages, on perce un peu du secret qui entoure le footballeur. Reste un tabou absolu. Celui de son coup de tête en finale du Mondial 2006 en Allemagne : « Je n’ai jamais osé évoquer ce sujet avec lui, ni même la finale », nous avoue Frédéric Hermel. Et Christophe Dugarry lui fait la même confession au détour d’une page. »

Zidane reste donc définitivement une star entre ombre et lumière, un homme de mystères et de boule de cuir comme l’écrit Frédéric Hermel.
illustration de
A voir aussi
play3 Le site de l'éditeur
 
Les plus consultés