Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Invités | Bonnes Ondes | Les Étoiles Bleues
Bonnes Ondes

Les Étoiles Bleues

date 25/10/2019 - 02:10 | micro_reportage Aurélie Mignone
Gros plan sur les Étoiles Bleues, cette association qui vient en aide aux enfants de gendarmes disparus en service. L'association fondée en 2012 dans le Var, rayonne aujourd'hui à travers toute la France et même à l'international. Les Bonnes Ondes de cette semaine sont aux côtés du Président des Étoiles Bleues, Gilles Bidaut.
facebooktwitter
illustration de Les Étoiles Bleues
 Les Étoiles Bleues
 Les Étoiles Bleues
play
0:00
0:00
volume-high 
Les Étoiles Bleues, c’est une association qui mêle entraide et solidarité. Elle apporte aide et soutien aux enfants et adolescents orphelins de parents gendarmes.

Le Président des Étoiles Bleues, Gilles Bidaut, revient sur la création de l’association, le 17 juin 2012 : « Il y a maintenant plus de sept ans, suite à ce drame à Collobrières dans le Var, où deux femmes gendarmes de la brigade de Pierrefeu-du-Var sont intervenues sur un différent et malheureusement ont perdu la vie. Il y a eu tout de suite un élan de générosité de toute la France et de l'étranger, des dons qui sont arrivés de partout… On a créé l'association Étoiles Bleues pour reverser cette somme d'argent aux familles d'Audrey et Alicia, les deux victimes. »

Face à la générosité et au soutien toujours plus importants, l'association s'est tournée vers les orphelins de la gendarmerie et perdure depuis, en hommage aux deux disparues varoises.
Plusieurs célébrités s’associent aux Étoiles Bleues et affichent fièrement leur bracelet aux couleurs des étoiles. De Jean-Pierre Foucault à Anne Roumanoff la liste est longue : « Jean-Pierre Foucault a été le premier à se rapprocher de nous en juillet 2012. Il m'a appelé directement sur mon téléphone… J'ai cru que c'était une blague d'ailleurs ! Il a eu cette petite idée de faire une photo de lui avec notre bracelet, et depuis ce jour, l’association compte une centaine de célébrités qui se prêtent au jeu et se prennent en photo avec le petit bracelet » raconte Gilles Bidaut.

Lotos (en février), événements sportifs (La Foulée des Étoiles Bleues le 6 juin 2020), l’association organise plusieurs rendez-vous à travers toute la France (et même au-delà !) pour récolter des fonds. Le prochain ? Un sachet de blé vendu 2 euros dans une cinquantaine de boulangeries varoises : « Le blé des Étoiles Bleues c’est cette fameuse tradition provençale qui est de planter les petits grains de blé début décembre pour le mettre ensuite au pied du sapin. »
L’une des traditions calendales les plus suivies en Provence, planter le blé de la Sainte Barbe, 20 jours avant Noël.

Gilles Bidaut qui sait et s’attache à ramener sourire et solidarité après un drame conclue : « Cela ne remplacera jamais le papa ou la maman qui a perdu la vie… Mais de savoir que l'on peut apporter un petit peu de réconfort en étant présent et en apportant une petite chose à ces enfants… Finalement c'est notre plus belle réussite. »

Vous pouvez vous aussi soutenir les Étoiles Bleues en participant aux événements organisés ou en faisant un don, sur le site internet de l'association.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés