Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Tourisme | Sortir en famille | L'histoire des mineurs du Var
Sortir en famille

L'histoire des mineurs du Var

date 24/05/2019 - 02:05 | micro_reportage Nadine Mistre
Plongez au cœur de la vie quotidienne des mineurs, au Musée des Gueules Rouges, dans le Var, un musée qui raconte l'histoire de l'exploitation de la bauxite qui a fortement marqué la région pendant plus d'un siècle.
facebooktwitter
illustration de L'histoire des mineurs du Var
 L'histoire des mineurs du Var
 L'histoire des mineurs du Var
play
0:00
0:00
volume-high 
Lorsque l'on parle des mineurs on pense au Nord de la France, pourtant le Sud a connu également ce monde souterrain avec ses conditions de travail particulièrement difficiles. Il y a une vingtaine d'années, le Var était le premier producteur mondial de la bauxite, l'ingrédient de base de l'aluminium.

Le Musée des Gueules Rouges à Tourves, près de Brignoles, rend hommage à ces hommes qui travaillaient à 200 mètres sous terre. Ces mineurs étaient surnommés « les Gueules Rouges » car ils étaient couverts de poussière rouge.

Pendant 40 minutes, habillé comme un mineur et avec le casque, vous descendrez au cœur d'une mine de bauxite reconstituée, avec les bruits des machines. Vous entendrez même les mineurs qui parlent ! Pour communiquer sous terre, ils utilisaient l'ancêtre du smartphone, le généphone.

Le métier était extrêmement difficile. La plupart des mineurs étaient sourds à la fin de leur vie. Dans les années 20 ou 30, la durée de vie des mineurs était très faible. On travaillait encore à la main, pour ramasser à la pelle, une trentaine de tonnes de bauxite, par jour et par chantier. Ces hommes travaillaient 6 jours sur 7 et 11 heures par jour.
Écoutez le reportage de Nadine Mistre.
illustration de L'histoire des mineurs du Var
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés