Le site de Radio Atlandes Autoroute utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio Atlandes Autoroute
107.7 Radio Atlandes Autoroute
recherche_mini
    twitter   |   Atlandes Autoroute
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Rouler Autrement | L’équipement des jeunes conducteurs de deux-roues
Rouler Autrement

L’équipement des jeunes conducteurs de deux-roues

date 17/05/2019 - 17:17 | micro_reportage Chrystèle Mollon
En 2018, 756 passagers et conducteurs de deux-roues sont morts sur les routes de France. Ils représentent 2% du trafic routier mais un quart des tués. Parmi eux, beaucoup de jeunes de 14 à 24 ans qui roulent parfois trop vite et sans l’équipement nécessaire. C’est ce que révèle une étude de l’association Attitude Prévention…
facebooktwitter
illustration de L’équipement des jeunes conducteurs de deux-roues
© CRS/ Attitude Prévention 
 L’équipement des jeunes conducteur…
 L’équipement des jeunes conducteurs de deux-roues
play
0:00
0:00
volume-high 
L’association Attitude Prévention fait le point sur l’équipement des 14-24 ans utilisateurs des deux-roues. Il en ressort que trop de ces jeunes ne sont pas suffisamment équipés ou du moins pas toujours comme le dévoile, au micro de Chrystèle Mollon, Patrick Jacquot, président de l’association : « Ils se considèrent bien équipés pourtant ils adaptent leur niveau d’équipement selon la saison d’une part et le trajet d’autre part, ce qui les expose un peu plus car l’équipement est leur seule carrosserie. Dans les faits, ce que l’on constate, c’est une réalité un peu différente de ce qu’ils déclarent puisque le casque est porté par 83 % des conducteurs et 81 % des passagers : c’est donc un sur cinq qui ne porte pas de casque systématiquement. »

Rappelons que le casque et les gants sont les deux équipements obligatoires pour le conducteur et les passagers, et qu’en plus de ce défaut d’équipement, certains prennent des risques explique Patrick Jacquot : « Par exemple, 26% d’entre eux ont déjà transporté un passager sans casque, 25% roulent sur un engin débridé et même 22% répondent au téléphone en roulant. Enfin, 58% roulent au-dessus de la vitesse autorisée. »

Forte de ces enseignements, l’association entend maintenant adapter son message en particulier à travers une piste d’éducation routière itinérante : « L’objectif est de faire de la pédagogie sans donner de leçon. Ce sont en moyenne 10 000 jeunes par an qui sont initiés à la pratique d’un deux-roues motorisé et notamment aux précautions à prendre. C'est assez bluffant de recueillir le témoignage des jeunes une fois mis en situation avec le bon équipement et les messages d’information et de compréhension, ça se passe bien. »

Cette piste d’éducation routière itinérante s’installe ce mois de mai à Avignon dans le Vaucluse et à Joyeuse en Ardèche. Toutes les dates et les résultats détaillés sont à retrouver sur le site de l‘association.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés